Comité de liaison (CLAN-R)

Communiqué de l’AFVT : Comment un terroriste peut-il devenir "citoyen d’honneur" en France ?

jeudi 9 janvier 2014

Pour l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) :

- Aucune cause politique ne peut justifier l’assassinat d’un diplomate ou un attentat à la voiture piégée.

- Aucune action terroriste commise sur le sol français ne peut trouver la moindre justification.

- Aucun terroriste – qu’il soit commanditaire, exécutant matériel ou complice – ne doit être absout des conséquences de ses actes.

- Aucune réécriture de l’histoire consistant à transformer un terroriste en "prisonnier politique" ne peut être acceptée.

C’est pourquoi nous interpellons Monsieur le Maire de Bagnolet en sa qualité d’élu de la République. L’une de ses attributions consiste à garantir la cohésion du pacte républicain et à incarner nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Or, ces valeurs sont totalement incompatibles avec les actions d’individus comme Georges Ibrahim ADBDALLAH pour lesquels la fin justifie toujours les moyens.

A l’heure où nos compatriotes sont pris pour cible en France comme à l’étranger, il n’est pas acceptable de donner à un terroriste une telle distinction institutionnelle et symbolique. Par cette décision, Monsieur le Maire de Bagnolet envoie un signal approbateur à tous ceux qui prônent la violence et l’extrémisme.

A l’heure où notre pays doit se mobiliser contre la menace de la radicalisation, il nous paraît irresponsable de justifier le principe de la violence par le biais d’actions terroristes revendiquées et assumées comme telles jusqu’à aujourd’hui.

Au contraire, alors que la société doit faire face à une défiance sans cesse accrue envers nos institutions, il nous paraît impératif de promouvoir des modèles de citoyenneté positive.

A ce titre, nous proposons à Monsieur le Maire de Bagnolet de rencontrer une délégation de victimes françaises du terrorisme qui, nous l’espérons, saura lui faire comprendre notre émotion tout autant que celle provoquée par la situation de Georges Ibrahim ABDALLAH.

Contacts presse :
Guillaume Denoix de Saint Marc : +33 6 61 11 96 54
Danièle Klein : +33 6 76 73 66 20


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3008 / 588048

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Points de vue   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License