Comité de liaison (CLAN-R)

Scénario de Hors La Loi par le Général Maurice Faivre

lundi 17 mai 2010
  • Période 1955-1962

Messaoud est rapatrié du Vietnam, il rejoint Paris et travaille chez Renault avec Abd el Kader ; il se rallie au FLN et devient chef de commando, il entraîne ses équipiers au stand de tir de Pigalle, étrangle un responsable MNA et un réfractaire à la cotisation FLN ; marié à Zohra, il éprouve quelques remords.

- le colonel Mattei, affecté au SDECE, conseille le préfet Papon, il crée une cellule Main rouge qui noie les suspects dans le canal ou les livre pour exécution aux harkis de Paris ; les policiers fouillent et cassent ;> 

- Abd el Kader refuse l’amour d’Hélène, costumière de théâtre et porteuse de valise ; grâce à un policier musulman, il pénètre dans un commissariat et tue le tortionnaire Picot ; Messaoud lui fait rencontrer le colonel Mattei ; ils essaient de se convertir l’un l’autre (sic) ; Mattei ferme le cabaret de Saïd,

- Messaoud pénètre dans une caserne des harkis et élimine toute une unité,

- le FLN incendie les dépôts d’essence en métropole,

- Saïd, qui hésite à rallier le FLN, recrute le Kid d’Alger, un boxeur qui met KO le champion de France-Nord ; il faut qu’il batte les Français et les nègres (sic), mais Abd el Kader refuse qu’il participe au championnat de France, il le réserve pour le championnat de l’Algérie indépendante ; il contraint Saïd à l’éliminer.

- après une nuit d’amour avec Abd el Kader, Hélène est tuée dans l’explosion de sa voiture piègée par Mattei. 

- Abd el Kader et Messaoud se rendent dans une usine allemande d’armements, ils ramènent dans un port français deux bus chargés d’armes, ils sont surpris par Mattei au moment où ils vont charger un cargo tchèque ; une bagarre dans un entrepôt se termine par la mort de Messaoud, qu’un docteur français bienveillant ne peut sauver ; la mère des garçons se griffe le visage de douleur,

- lors de la manifestation du 17 octobre 1961, Abd el Kader est tué dans le métro par un policier ; Mattei s’exclame : tu as gagné !.

- en 1962, Saîd ramène sa mère et Zohra dans leur maison de Sétif, à moitié détruite. Ils regardent les photos de famille abandonnées par les colons.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5763 / 645832

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Points de vue   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License