Comité de liaison (CLAN-R)

Maurice Audin. Commentaires de Catherine Nay...

lundi 17 septembre 2018

Ecoutons d’abord, les commentaires de Catherine Nay, journaliste à Europe 1, et découvrons, enfin, un regard non manichéen, sur une période complexe de sang, de fureur ...et de trahisons.

http://www.europe1.fr/emissions/le-portrait-de-catherine-nay/mort-de-maurice-audin-il-ne-faut-pas-reecrire-lhistoire-avec-des-sentiments-daujourdhui-3756068?jwsource=cl

PDF - 144.3 ko
Texte de la chronique de Catherine Nay
=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=0=

Mot d’ humeur sur les propos du Président Macron concernant la disparition de M Audin en 1957 et l’ interview se Mme Nay sur Europe 1 :

Merci Madame Catherine Nay de ces propos dignes et équilibrés, votre honnêteté intellectuelle et votre respect pour les victimes françaises vous honorent.

En revanche on peut regretter voire s’indigner une fois de plus que Monsieur Emmanuel Macron, notre Président, semble oublier beaucoup de choses sur la tragédie de la guerre d ’Algérie et sans doute volontairement car s’il ignorait les actes terroristes du FLN durant la "guerre " d’Algérie, alors ce serait vraiment de l’inculture historique digne d’un cancre. Quant à Monsieur Audin, militant communiste proche soutien des terroristes du FLN, on ne peut pas le considérer comme une victime tout à fait innocente et de plus ne pas décrire le contexte de cette période en Algérie.

Il aurait été en effet légitime voire indispensable que Monsieur Macron rappelle les massacres et les assassinats terroristes du FLN de 1954 à 1962 ( et les bombes posées à Alger en 1956/7 lors de ce qu’on appelle la bataille d’ Alger) qui firent des dizaines de milliers de victimes civiles d ’origine européenne (c ’est à dire ceux que l ’on appelle les Français d’ Algérie ou les Pieds noirs ) de tous âges et totalement innocents, souvent avec une barbarie écœurante et aussi les assassinats ou massacres d ’une centaine de milliers de victimes arabo-berbères ( les Musulmans qui refusaient les méthodes terroristes du FLN , les Anciens Combattants Musulmans et en 1962 les Harkis) .

Notre Président donne encore une fois des "vérités historiques " tronquées et déformées, après ses propos monstrueux et historiquement stupides de début 2017 en Algérie assimilant la "colonisation française a un crime contre l’humanité" et une " vraie barbarie ».

Jusqu’où ira- t- il dans l’hémiplégie historique et le manque de respect pour les familles de victimes de ce terrorisme du FLN ? Est-ce par masochisme, par ignorance, par indifférence ou mépris pour toutes ces victimes et la mémoire française, par obséquiosité à l ’égard du gouvernement algérien ( qui n ’en demande même peut-être pas tant ... ) , par démagogie et électoralisme assez pitoyable vis à vis des spécialistes français de la déformation idéologique (et aussi vis à vis des franco -algériens électeurs en France ) concernant la guerre d’Algérie et la présence française en Algérie pendant plus de 100 ans avec des générations de Français d ’origine européenne ( pour 50% de familles issues de France métropolitaine ) nés sur cette terre d’ Algérie, y ayant vécu et travaillé , et ayant donné leur sang lors des 2 guerres mondiales ? C’est le premier Président français à faire cela avec une telle constance et un tel excès dans l’hémiplégie historique.
Le Président, devrait dire toute la vérité, car c’est un sujet grave et encore douloureux pour plusieurs millions de nos compatriotes. Il devrait « en même temps » demander le même effort de vérité de la part de l’Etat algérien.
Et si M Macron souhaite dévoiler aux Français les zones d ’ombre dans les actes des autorités françaises de l ’époque à l ’encontre de Français , il devrait « en même temps » dévoiler la vérité des faits de la tuerie du 26 mars à Alger rue d’ Isly et il devrait parler aussi des exactions des barbouzes contre nos compatriotes en 1961/62.

Gilles Bonnier


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 128 / 571611

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License