Comité de liaison (CLAN-R)

L’Afrique et son environnement européen et asiatique- Jean Jolly

mercredi 11 novembre 2009

Jean Jolly a reçu le Grand Prix Algérianiste 2009

Il y a des vérités africaines qui dérangent certains esprits complaisants ou conformistes en Europe comme en Afrique. Mais les temps changent. De jeunes européens et africains souhaitent affronter les réalités passées et présentes, même les moins plaisantes, pour construire un monde nouveau et solidaire.

Qui sont réellement les Africains d’hier et d’aujourd’hui ? Jean Jolly répond sans complexes à plusieurs questions embarrassantes dans L’Afrique et son environnement européen et asiatique, un atlas historique couronné en octobre 2009 par le Grand Prix Algérianiste 2009.

Cet ouvrage foisonne d’anecdotes, de faits oubliés et bouscule maintes idées reçues. Comme les Européens et les Asiatiques, les Africains ont pris leur part dans l’histoire du monde, avec un rôle positif et négatif.

BÂTISSEURS D’EMPIRES… C’est un pharaon soudanais qui reconstitua l’unité de l’empire égyptien et qui chassa les envahisseurs asiatiques. C’est un Berbère libyen romanisé, Septime Sévère, qui permit la renaissance de l’empire romain. C’est un métis de Berbère et de Romain qui établit les fondements de l’Eglise chrétienne à Hippone, l’actuelle Annaba…

ESCLAVAGISTES… L’esclavage est vieux comme le monde. Avant l’arrivée des Arabes et des Européens, environ un Africain sur deux était esclave dans la zone sahélo-soudanaise. Les Arabes pratiquaient la traite des esclaves africains bien avant l’islam. Quant aux Européens, ils ont profité de cet odieux trafic en Afrique pendant plus de deux siècles.

VICTORIEUX DES MONGOLS ET OCCUPÉS PAR LES CHINOIS… Les Mamelouks égyptiens infligent leur première défaite aux Mongols, mais, deux siècles plus tard, les Chinois de l’amiral eunuque Chen Ho s’imposent durant une cinquantaine d’années aux populations de l’océan Indien, en Asie et en Afrique orientale.

RÉSISTANTS AUX CONQUÊTES COLONIALES EUROPÉENNES… Ils furent nombreux. En Afrique du Nord, les chefs religieux acceptent mal une présence chrétienne. En Afrique orientale, les plus hostiles à la pénétration européenne sont les groupes arabes et arabisés qui se sont taillé de puissants empires esclavagistes.

ADVERSAIRES OU PARTISANS DE LA COLONISATION… Les Africains furent partagés. En revanche, la majorité des grands patrons européens, alors peu favorables aux délocalisations, étaient hostiles à une colonisation jugée peu rentable. Aussi ont-ils largement contribué à l’indépendance de l’Afrique en finançant les mouvements nationalistes.

COMBATTANTS COURAGEUX DURANT LES DEUX GUERRES MONDIALES… Durant la Première, l’Armée d’Afrique (fondée en Algérie par Bugeaud) contribua au succès des Alliés en Orient sous le commandement du futur maréchal Franchet d’Esperey, un Français de Mostaganem. Durant la Seconde, l’Armée d’Afrique remporta en Tunisie, puis en Italie les deux seules batailles où les Français jouèrent un rôle majeur et décisif. Sans cette armée de Français d’Afrique du Nord (européens et musulmans), la France serait probablement passée sous administration directe américaine.

VICTIMES DU CHAOS POST-COLONIAL… Un demi-siècle après leurs indépendances, les Africains vivent un cauchemar. Pourtant, le pire n’est jamais sûr et durable : de nouvelles élites africaines et européennes sont prêtes à mettre en valeur les énormes ressources humaines et économiques du continent pour relever les défis de la mondialisation.

Grand reporter, éditorialiste de politique étrangère et d’économie internationale, correspondant diplomatique, Jean Jolly s’est rendu en Afrique et au Proche-Orient, pour plusieurs médias dont l’Aurore, Le Nouveau Journal, Reuters, l’Indépendant… À l’occasion de crises, de conflits ou de voyages officiels, il a rencontré de nombreuses personnalités dont certaines, citées dans les derniers chapitres de son atlas, furent des acteurs éminents de la vie africaine.

Auteur de plusieurs ouvrages sur le monde musulman et l’Afrique dont L’Histoire du Continent africain (trois tomes), Prix René Caillié de la Société de Géographie humaine de Paris, Jean Jolly est membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1730 / 576856

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le CLAN-R conseille  Suivre la vie du site Publications   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License