Comité de liaison (CLAN-R)

Adieu à Philippe de Massey

lundi 5 juin 2017

C’est en l’église de Signes que nous avons dit un dernier adieu à notre ami, Philippe de Massey. Une église que ses compagnons, et de gens, simplement croisés dans une vie riche et droite ont très rapidement su occuper...

Il était un homme que l’on écoutait, d’abord à cause de sa culture et son savoir, puis à cause de la justesse et la profondeur de ses propos. Et cet homme, nous a quitté, une nuit de mai, laissant derrière lui, tant de projets inachevés...

L’hommage, dans cette église bondée, s’est voulu traditionnaliste, comme l’était le personnage, avec un office de Requiem en latin (traduit en Français sur un fascicule), donnant une touche ancienne et une patine aristocratique.

Le prêtre, dans son homélie, retraçant la vie de Philippe de Massey, nous a dévoilé toute sa sensibilité et nous l’a rendu encore plus attachant, dans sa recherche de spiritualité et de religion.

Puis ce fut au tour de M. Pappadacci, de parler de son ami, avec une émotion réelle dans la voix.

Il était temps, alors, avant son départ pour ce petit cimetière de Signes, de lui dire adieu, avec dans le cœur, ce texte que Denis Fadda aurait aimé lui dire :

Cher Philippe de Massey, bien cher ami,

Vos amis réunis aujourd’hui autour de vous, vous rendent les honneurs

Ils rendent les honneurs à un homme qui n’a jamais fléchi, jamais, à aucun moment de sa vie.

Une vie droite. Cela ne signifie pas que les routes et les chemins que vous avez été amené à emprunter l’étaient. Loin de là ! Ils étaient semés d’embûches, et même d’embuscades, mais cela, à aucun moment, ne vous a empêché de les poursuivre. Je dirais bien au contraire.

Ceux qui sont ici aujourd’hui, venus de toutes parts, ont voulu vous dire leur admiration et leur fierté.

Leur admiration pour l’homme de courage, de rectitude et de fidélité, bien loin des arrangements et des compromissions, que vous avez été

Leur fierté aussi Ils sont fiers comme je le suis moi-même d’avoir cheminé avec un homme de votre qualité, un homme d’exception. Un exemple.

C’est pour cela, notamment, que nous ne nous quitterons pas, cher ami, car votre exemple va nous accompagner chaque jour.

Vous étiez l’ami sur lequel on pouvait compter avec certitude, en toutes circonstances. Rien ne pouvait vous faire renoncer à un engagement, ni à ce que vous considériez être votre devoir. Rien. Vous alliez indéfectiblement jusqu’au bout.

Et bien avec vous, cher Philippe de Massey, nous irons jusqu’au bout.

Adieu monsieur de Massey...


Portfolio

La procession se dirige vers l'église L'intérieur en habits de deuil Devant une cercueil, humblement sur le sol
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 79 / 551579

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License