Comité de liaison (CLAN-R)

le Carré militaire du cimetière de Briançon profané

lundi 13 février 2023


Article de "Place d’Armes"

le Carré militaire du cimetière de Briançon profané : Indignation de toute part

Le Carré militaire du cimetière de Briançon a été profané la nuit dernière : les blasons et drapeaux français ont été arrachés et des inscriptions "meurtrier", "facho" ou "abat l’État" ont été taguées sur les drapeaux découverts à terre .

Le message d’Arnaud Murgia, maire de Briançon

Indignation absolue et colère ce matin en constatant la profanation du Carré Militaire du cimetière Vauban par les groupuscules d’extrême gauche qui sévissent à la frontière et dans notre Ville. Je viens d’échanger avec Monsieur le Préfet pour qu’une réponse forte soit apportée à ces actes ignobles à l’endroit des tombes de nos soldats morts pour la France. Les auteurs de ces provocations incessantes depuis plusieurs mois viennent de passer un cap inacceptable et doivent rendre des comptes devant la justice.

Le message de Renaud Muselier, Président de la Région sud

Quand on s’attaque aux symboles de la République, elle doit se défendre- cette profanation est insupportable La Région sud pendra en Charge les réparations liées à cet acte odieux, en mémoire de nos soldats, de nos héros.

Le message du préfet M. Dominique DUFOUR, préfet des Hautes-Alpes,

Il condamne avec totale fermeté de tels actes abjects qui portent atteinte aux valeurs de la République et au sacrifice de nos soldats. Une enquête est en cours et tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver et déférer à la justice les responsables de ces dégradations insupportables.

Jean-Marie Bernard, Président du Département

’‘C’est avec une très grande colère et indignation que j’ai appris la profanation du carré militaire du cimetière de Briançon ce vendredi. Le carré militaire représente, à Briançon comme partout ailleurs en France, l’engagement, la défense, l’honneur de notre patrie. Il est le lieu où nous nous souvenons que nos aînés, nos frères, nos sœurs, ont payé de leur vie leur défense de notre liberté et de nos valeurs. Je ne peux accepter que des groupuscules idéologiques s’en prennent ainsi aux symboles de notre Nation et menacent nos valeurs les plus fondamentales. Je souhaite qu’ils soient identifiés et traduits devant les tribunaux et qu’ils répondent de leurs actes.’’


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 61 / 318591

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License