Comité de liaison (CLAN-R)

HOMMAGE AU GÉNÉRAL FRANÇOIS MEYER

mardi 12 juillet 2022

HOMMAGE AU GÉNÉRAL
FRANÇOIS MEYER

Le Général François MEYER fut mon frère d’armes, mon compagnon de combat et mon ami de cœur.

Que de liens nous unissaient, notamment pour la cause sacrée des Harkis

A/ En Algérie : 1958-1962 : COMBAT avec les harkis

Jeunes lieutenants Saint-Cyriens, nous avons eu l’honneur et le bonheur de commander :

  • Le Commando de Chasse GRIFFON par le Lieutenant François MEYER
  • Le Commando de Chasse V14, par le Lieutenant Abd El Aziz Méliani

Tous deux animés par la même passion : ENFANTER d’une Algérie nouvelle.
UN même IDEAL, celui d’une Algérie où tous ses enfants

  • Ceux de la Torah
  • Ceux de la Bible
  • Ceux du Coran
  • Et ceux qui n’y croyaient pas
    Vivraient ensemble dans la justice, la Dignité et la Fraternité.

Nous vécûmes également le DRAME de l’Abandon des Harkis

Nous vécûmes aussi la même tragédie de l’abandon, alors que nous fûmes victorieux sur le terrain.

Mais le lieutenant F. MEYER, plaçant l’Honneur et la Fidélité à la parole donnée au dessus de TOUT désobéira aux ordres de son commandant et ramènera les 350 familles de son Commando GRIFFON en France, les sauvant d’un massacre certain.

Quant à moi, j’ai, ayant choisi avec la Nation Française, la Honte d’un abandon, il m’en restera toujours une blessure qui ne se refermera jamais et qui parfois m’empêche de trouver le sommeil.

B/ En France : 1962 à nos jours : COMBAT pour la CAUSE SACRÉE des HARKIS.

"Il m’arrive toujours de réagir avec vigueur pour défendre la Mémoire des Harkis
injustement salie, leur dignité et leur Honneur
"

Ainsi pourrais-je résumer les 40 années de combat pour la Vérité que le Général Meyer a menées.

Ajoutant : "Il faut que le devoir de Vérité soit complet, que l’injustice commise envers les Harkis soit connue".
La passion de l’honneur et l’ardente fidélité à la parole donnée guidait inlassablement son engagement, magnifiquement rapporté dans son beau livre témoignage.

"POUR L’HONNEUR… avec les HARKIS de 1958 à nos jours"

Livre qu’il m’avait offert le 5 avril 2005 et dont la dédicace ci-jointe, témoigne combien il était aussi mon Ami de cœur, car pour ce qui est du cœur, Dieu l’avait admirablement servi.

Le 20 septembre 2021 à l’Elysée, le Président de la République, Emmanuel Macron, après avoir demandé "Pardon aux Harkis", a élevé le Général Meyer, à la Dignité de Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

Mais le 10 juin 2022, mon "Général Harki", F. Meyer, a rejoint un autre Ami de cœur et frère de combat, le Capitaine Rabah KHELIF, notre légendaire Président Fondateur de l’UNACFME, qui a su lui aussi dire NON le 5 juillet 1962 à Oran et désobéi à son Général-Commandant pour secourir plusieurs centaines d’Oranais, européens et musulmans, et sauvés d’un massacre certain.

Le Général F. MEYER et le Capitaine Rabah KHELIF ont sauvé une parcelle de l’Honneur de la France, et de notre Armée.

Leurs Mémoires nous obligent
Paraphrasant Saint Augustin nous leur disons
"Vous n’êtes pas partis, vous êtes seulement devenus invisibles"

A Dieu mon "Général harki" et frère de cœur.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

UNACFME- Colonel Méliani

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 42 / 49578

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License