Comité de liaison (CLAN-R)

Editoriaux


UN JUSTE EST DÉCÉDÉ

SAUVEUR DE TANT DE HARKIS, LE GÉNÉRAL FRANÇOIS MEYER VIENT DE NOUS QUITTER


C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès du Général François Meyer.

Homme de conviction, de fidélité et de courage il n’a pas hésité un instant. Lui dont la vie est pourtant dictée par le devoir, il ose dire "Non". Il a reçu l’ordre de désarmer et d’abandonner ses Harkis - il faut respecter les accords passés entre le Gouvernement français et le FLN - il ne l’exécute pas, il ne le peut pas. Il désobéit. Pour ce jeune lieutenant, abandonner les hommes avec lesquels il a combattu en frères et qu’il aime, c’est absolument impossible.

Alors commence une longue épopée. Par de multiples ruses, et avec l’aide de la Marine, il réussit à les faire tous rentrer en France métropolitaine, avec leur famille, plusieurs centaines. Il installe chacun, trouve du travail pour tous. Il les accompagnera - enfants et petits-enfants compris - jusqu’à son dernier jour.

Jamais, il ne les a oubliés.

Tous lui sont restés d’une fidélité totale ; c’était pour eux un père.

Le Général Meyer était vraiment un Juste !

Heureusement, d’autres officiers, en 1962, ont choisi l’Honneur plutôt que la discipline et ont aussi sauvé la vie de Harkis, c’est le lieu de leur rendre un vibrant hommage.

Lieutenant Meyer

A l’épouse du Général Meyer, à la grande "famille harkis" du Général, nous adressons de profondes condoléances.

L’État a finalement pardonné à François Meyer sa désobéissance mais il a pris bien du temps à reconnaître son héroïsme et la justesse de ses actions. Il était Grand Croix de la Légion d’honneur.

Peut-être son extraordinaire épopée sera-t-elle un jour portée à l’écran ? Nous le souhaitons vivement.

Le CLAN-R

Pour connaitre son parcours et ses combats : Pour l’honneur des Harkis

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Les obsèques du Général François Meyer auront lieu :
lundi 20 juin à 14 h 30.
A l’issue, les honneurs militaires lui seront rendus
dans la cour des Invalides ;
l’inhumation aura lieu au cimetière de Montparnasse.
Dès mardi 14 juin, on pourra se rendre aux Invalides
pour s’incliner sur son cercueil
à l’oratoire (à l’intérieur, sous le dôme)

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Bernard Lugan- Pourquoi il est illusoire de s’obstiner à continuer de croire qu’une « pacification des mémoires » avec l’Algérie et le Rwanda est possible

lundi 12 avril 2021

Emmanuel Macron s’obstine à refuser de voir que la France, l’Algérie et le Rwanda ne parlent pas de la même chose quand est évoquée la question mémorielle.



ALBERT CAMUS Actuelles III Chroniques Algériennes (1939-1958)

jeudi 1er avril 2021
ALBERT CAMUS Actuelles III Chroniques Algériennes (1939 – 1958 ) Extraits : Dans l’Avant propos ( mars- avril 1958) : Albert CAMUS « Ces textes résument la position d’un homme qui , placé très jeune devant la misère algérienne, a multiplié vainement les avertissements… conscient depuis (...)


Le Général (2s) Henry-Jean Fournier, Président de Soldis Algérie, répond au journal Le Monde

mercredi 31 mars 2021

Certains médias, par pure idéologie, s’acharnent parfois à salir la mémoire de nos soldats.



26 Mars 2021 à Toulon- Commémoration de la "fusillade" de la rue d’Isly.

mercredi 31 mars 2021

Une fois de plus, nous avons pu rendre hommage aux victimes du 26 mars 1962



26 Mars 2021- Commémoration au monument du Quai Branly

dimanche 28 mars 2021

Cérémonie organisée par L’ASSOCIATION DES FAMILLES DES VICTIMES DU 26 MARS 1962



DISCOURS DE MONSIEUR ROBERT MÉNARD, MAIRE DE BEZIERS

dimanche 28 mars 2021

Des voix de plus en plus nombreuses, dénoncent le silence indécent, devant le crime ignoble, dont les Algérois, ont été les victimes innocentes



Commémoration du 26 mars à Toulon

jeudi 25 mars 2021
Devant la stèle des Martyrs de l’Algérie Française, nous commémorerons la tuerie d’Alger. Vendredi 26 mars 2021, à 11H. Malgré une période peu propice au rassemblement, il nous parait indispensable de garder vivant, le souvenir de ces Algérois, froidement abattus, dans leur désir de rester Français. (...)


Une tribune libre de Bernard Carayon, sur le "rapport Stora".

dimanche 21 mars 2021

Ici où là, une voix s’élève, sortant de cette masse, bêlant une pensée unique, et cette voix, nous dit que l’Histoire, quelle qu’elle soit, doit se regarder en face, sans honte ni faiblesse. Mais le chemin de la Vérité, doit se faire à deux...



VICTIMES OUBLIÉES DE LA GUERRE D’ALGERIE

jeudi 18 mars 2021

La Municipalité de Perpignan, par l’intermédiaire de son maire, Louis Alliot, a décidé de montrer ce qu’est la réalité "du cessez le feu du 19 mars 1962..."



Les enlèvements du FLN : Témoignage d’André Aussignac.

jeudi 18 mars 2021

Parce qu’il n’est jamais inutile de rappeler une réalité enfouie, en mettant de la chair au terme de "disparu", le bouleversant témoignage d’André Aussignac sur son enlèvement et ses conditions de détention par le FLN, en complète violation des "accords d’Evian", et du "cessez le feu" du 19 mars 1962, illustre avec embarras une des pages tragiques d’un "mensonge d’état".


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 39436

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License