Comité de liaison (CLAN-R)

Secours de France : In memoriam Roger Degueldre

mercredi 23 juillet 2014

Le lieutenant Roger Degueldre, avant d’être fusillé au Fort d’Ivry le 6 juillet 1962, n’avait voulu requérir devant les hommes qu’un seul témoignage au cours de son procès : celui du colonel Hervé de Blignières, qui avait été son chef en Indochine, puis dans la clandestinité de “l’OAS Métro”.

La Cour Militaire de Justice n’aurait eu aucun mal à faire comparaître sous bonne escorte cet unique témoin de la défense, le colonel de Blignières se trouvant alors en prison... Mais le général De Gaulle
intervint immédiatement en personne pour interdire cette déposition.

Secours de France publie ici l’intégralité du témoignage que le colonel de Blignières adresse alors aussitôt par écrit au général présidant la Cour Militaire de Justice, témoignage qui – sur ordre de l’Elysée –ne sera pas lu ni versé aux minutes du procès.

C’est un document historique, totalement inédit, particulièrement émouvant et précieux pour tous ceux qui, comme nous, s’attachent à rétablir la vérité sur le combat de ces hommes exceptionnels
qui ont tout sacrifié à l’idée qu’ils se faisaient de la France, et de la parole donnée.

lire la suite dans Actualité de juillet 2014 de Secours de France


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 694 / 580259

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le CLAN-R conseille  Suivre la vie du site DIVERS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License