Comité de liaison (CLAN-R)

LE SITE DE L’ECPAD – MINISTERE DE LA DEFENSE

mercredi 11 septembre 2013

FALSIFICATION ET DISCRIMINATION ?

Est-ce méconnaissance de l’Histoire ou plutôt désir de « gommer » ?

Le site de l’ECPAD dans un dossier consacré au centenaire de la première guerre mondiale, a choisi « une perspective contemporaine » en plaçant parmi les nations belligérantes avec leurs drapeaux, les territoires d’Afrique et d’Asie qui étaient alors sous souveraineté française et qui sont maintenant des pays indépendants. Ce choix d’anachronisme génère une fâcheuse ambigüité, et altère la réalité des faits historiques.

Cette ambigüité se transforme en erreur historique proche du négationnisme quand on consulte la rubrique « Algérie ». Alors le texte ne parle que les « habitants autochtones soumis au code de l’indigénat du début du XXème siècle ». Il ignore complètement tous les autres « habitants » de ce territoire, « chrétiens », « juifs » et « musulmans de pleine citoyenneté française ». De même dans les unités combattantes, les régiments de Zouaves et de Chasseurs d’Afrique sont oubliés ; ils ne semblent pas avoir combattu malgré leurs nombreuses décorations.

Ces habitants n’existaient pas ou alors aucun d’eux n’a combattu, aucun d’eux n’a donné sa vie ? On réécrit l’Histoire.

Pourtant près de 155 000 soldats Pieds Noirs furent présents sur tous les fronts de la guerre de 1914/1918 et 22 000 d’entre eux y trouvèrent la mort. Toutes les familles de Français d’Algérie, comme celle de métropole, furent lourdement frappées lors de cette guerre meurtrière.

Rendre hommage aux soldats Pieds noirs en même temps qu’à leurs frères d’arme musulmans d’Afrique du Nord et des troupes d’Afrique Noire, ce n’est que respect de l’histoire de France et du sacrifice de TOUS ces hommes, Morts pour la France sans discrimination.

Le CLAN-R début septembre a alerté l’ECPAD et a envoyé un courrier au Ministre Kader Arif en demandant que soit effacée, au plus vite, l’odieuse injure faite à ceux qui ont combattu et ont souvent sacrifié leur vie entre 1914 et 1918.

C’est d’autant plus important que l’an prochain la communication auprès de la jeunesse et de nos concitoyens sera très large autour de ce centenaire. Il y aura aussi la commémoration du 70ème anniversaire des combats de libération de 1944 et on peut craindre un même « Oubli » de l’engagement et du sacrifice des nombreux soldats de la 1ère Armée Française du général de Lattre, issus de l’Algérie et d’origine européenne.

G. Bonnier

En PDF ci-dessous, la plaquette"Les Algériens et la 1ère Guerre Mondiale".
PDF - 510.8 ko
ECPAD-1ère Guerre Mondiale

 - :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :-

Contribution de l’armée d’Afrique aux deux guerres mondiales.

1914/1918

 Européens :

155 000 combattants, 22 000 morts

 Musulmans :

(volontaires jusqu’en 1917), 176 000 combattants, 25 000 morts.

1939/1945

sur environ 450 000 combattants

 Européens :

176 500 combattants (soit 16,4 % de la population), 10 200 morts

 Musulmans :

  • Algérie 134 000 (1,5 % de la population)
  • Maroc 73 000 (1,20% de la population)
  • Tunisie 26 000 (1,08% de la population)

Total : 233 000 combattants , 11200 morts


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1254 / 589690

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communication  Suivre la vie du site Le CLAN-R diffuse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License