Comité de liaison (CLAN-R)

Le 5 Décembre 2009. Allocution de M. Hubert Falco

vendredi 11 décembre 2009

Il a promis solennellement que la France ne peut plus

" permettre que les harkis puissent être insultés, aujourd’hui, en 2009, dans notre pays, sans que les tribunaux ne puissent intervenir. Ils bénéficieront de la même protection face aux insultes que d’autres groupes sociaux. Eux aussi doivent pouvoir se défendre par le droit contre la haine, le racisme et le mépris, comme des faits récents l’ont montré. Les harkis, notre pays en est fier. Ils ont tout donné, ils ont tout quitté, parce qu’ils avaient fait le choix de notre pays. Et si l’on veut savoir aujourd’hui ce qu’est l’identité nationale, alors écoutons les harkis. Leur histoire nous dit : être français, c’est choisir la France et l’aimer par-dessus tout. "

ll a lancé un appel à la réconciliation des mémoires dans le respect et la vérité :

" Aujourd’hui, ce que nous voulons, c’est construire un avenir meilleur, de paix définitive, de compréhension et d’amitié entre les deux peuples. N’oublions pas ce que fut la guerre d’Algérie. Non pas pour raviver les plaies d’un passé douloureux, mais pour construire une mémoire réconciliée, une mémoire sereine, une mémoire apaisée. "

On ne peut que souhaiter qu ’il soit entendu des deux côtés de la Méditerranée . 
 
 
Gilles Bonnier
 

 


titre documents joints

Discours intégral

11 décembre 2009
info document : PDF
55 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2694 / 645084

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Commémorations  Suivre la vie du site Commémorations, Hommages, Pélerinages.   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License