Comité de liaison (CLAN-R)

José CASTANO : 3 Juillet 1940, l’agression Anglaise de Mers El Kebir

vendredi 24 juin 2011

« Le souvenir de ces morts dérange tout le monde parce que l’évènement échappe à la logique. Il est à part des tragédies de la guerre. Personne n’a intérêt à ce que l’on en parle trop »

(Amiral Marcel Gensoul)

Mers El-Kébir… le « Grand Port », mot composé arabe, évoque la mer, que ce lieu géographique essaie d’étreindre dans la tenaille, largement ouverte de sa rade, et l’installation portuaire que la France de la seconde moitié du XX° siècle y a créée…

Tour à tour, port de pirates, centre de transit commercial et base navale, elle a offert une physionomie différente à chaque nouveau contact de populations, à travers les vicissitudes d’une histoire bimillénaire. Ce mouillage est à 200 kilomètres des ports ibériques de Carthagène et d’Alméria, du port rifain de Mélilla, à une distance à peu près double du Détroit de Gibraltar, passage obligatoire de la Méditerranée à l’Atlantique ou du Moyen Orient à l’Occident européen.

Mieux abrité que Gibraltar, le port possède une des rades les plus belles et les plus sûres de l’Algérie. Le site profite enfin de la proximité de l’agglomération urbaine d’Oran, créée au début du X° siècle.../...Lire la suite...

cliquez sur la photo et utilisez la fonction "Plein écran"


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 770 / 580243

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoire et mémoires  Suivre la vie du site 7-L’Algérie et les deux guerres mondiales  Suivre la vie du site 7.2 -La seconde guerre mondiale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License