Comité de liaison (CLAN-R)

Hommage à Toulon ce 15 aout 2014, "Aux oubliés de l’Armée d’Afrique".

dimanche 17 août 2014

" Aux oubliés de l’Armée d’Afrique "

15 Aout 2014- 70 ème anniversaire
du débarquement de Provence.

« Nous étions au fond de l’Afrique,
Gardiens jaloux de nos couleurs… »

Il le fallait !

Devant l’hommage très mesuré et rare réservé aux Français d’Afrique du Nord de cette Armée d’Afrique, parfois même, dit du bout des lèvres, nous nous devions d’y associer, ceux que depuis toujours, certains cherchent à oublier. L’oubli et l’ingratitude sont des taches sur la mémoire de ceux qui ont payé de leurs vies, leur fidélité au drapeau et un chagrin de plus pour ces vétérans, vénérables et dignes.

Leur participation décisive, en masse, (17% de la population Européenne), leur courage et leur bravoure au combat (8% de pertes), ont été des facteurs déterminants pour libérer une France vaincue et donner de l’espoir à tous ceux qui ne rêvaient que de participer à la victoire finale.

Le courage de nos anciens, afin que leurs sacrifices ne soient pas vains, nous impose le devoir d’aimer et de servir notre Patrie autant que "tous ces Lopez, ces Fernandez, ces Rodriguez et Segura" ont pu le faire.

Ce devoir nous a amené devant le Monument aux Morts de Toulon, loin des discours calculés, avec assez de drapeaux de la Maison du Combattant, pour que notre hommage soit digne.

Et il l’a été !

Mrs François Paz (CLAN-R) et Hervé Cuesta (Collectif "Non au 19 Mars"), ont déposé la première gerbe avec un bandeau précisant : "Aux oubliés de l’Armée d’Afrique", puis les anciens combattants de Toulon, ont également déposé une gerbe.

Comme nous l’avions promis à nos morts, nous avons chanté la Marseillaise et les Africains.

Merci à tous les participants, mesdames Simone Gautier, Viviane Ezagouri, Jaqueline Perez et bien d’autres, messieurs Alain Avelin de VERITAS, Davide, Raphaël Pastor etc…à tous ces anciens combattants et ces porte-drapeaux, au président de la Maison du combattant de Toulon, et à toute l’assistance que je ne peux nommer.

L’on pourra relever la modestie de la cérémonie.

Nous répondrons alors : "Nous étions là."

Lire en Plein Ecran

Voir aussi sur le site du Cercle Algérianiste de Nice : le reportage de Raphaël Pastor.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 610 / 573663

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Commémorations  Suivre la vie du site 2014   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License