Comité de liaison (CLAN-R)

Historique de l’Association des Anciens des Affaires Algériennes – Les SAS

dimanche 6 août 2023

L’association a été créée en mai 1962 dans la tourmente des derniers mois avant
l’indépendance par un groupe d’Anciens des SAS et la première tâche fut d’essayer de sauver le maximum de Moghaznis ou des Harkis et leurs familles menacés de mort, de les exfiltrer vers la Métropole et d’aider à leur hébergement et installation.

Depuis, les différents Présidents, le conseil d’administration de l’association et les comités en région ont déployé inlassablement toute leur énergie pour défendre les intérêts matériels et moraux des anciens Moghaznis, le rapprochement entre tous les Anciens des 700 SAS des Affaires Algériennes , la transmission de l’histoire et de l’idéal des SAS ainsi que la lutte contre la désinformation ou l’oubli entourant trop souvent ce qu’ont vécu et réalisé ces hommes.

Le premier Président fut François Reverchon, puis Nicolas d’Andoque (chef de la SAS d’Ain-Chedjra dans le Constantinois) reprit le flambeau. Dans les années 90, jusqu‘en 2018, ce fut Daniel Abolivier (capitaine et chef de la SAS d’Irdjen en Grande Kabylie), qui a été auparavant et pendant de nombreuses années professeur à l’étranger après sa démission de l’armée en 1962.

Pendant plus de 20 ans, Daniel Abolivier déploya toute son énergie pour aider les Anciens et leurs familles, que ce soit par la validation de leur appartenance à une SAS pour leur permettre de toucher les allocations gouvernementales ( votées en 1994 et après), par des aides financières directes (une partie non négligeable du budget de l’association ), par des interventions auprès des préfectures pour des permis de séjour, par des soutiens scolaires de certains enfants de Harkis et par une écoute et une empathie sans faille à l’égard des tous ces anciens soldats Français musulmans et leurs familles repliés en Métropole .

En parallèle il réalisa au fil des ans une quarantaine de bulletins de liaison des Anciens des Affaires Algériennes (et Sahariennes), riches de nombreux témoignages des réalisations des Sections Administratives Spécialisées, des attaques contre leurs officiers et sous-officiers et des tragédies que leurs Moghaznis subirent surtout dans les dernières années avant l’indépendance, avec l’abandon et les massacres de masse.

Ces dernières années Daniel Abolivier distribua directement la collection de bulletins dans un nombre important de Lycées et autres établissements scolaires. Pour faciliter la consultation des articles de ces bulletins, un immense travail de référencement ( l’Index) fut entrepris pendant plus de quatre ans par une toute petite équipe de spécialistes de l’association avec Daniel Abolivier.

L’évolution de la démographie des anciens SAS, et en conséquence celle des ressources de l’association au fil des ans, nous a conduit en 2019 à axer nos activités, avec le même engagement, mais essentiellement autour de la transmission de l’Histoire et la Mémoire, avec une nouvelle forme de l’association nationale des SAS à partir de son Comité « Auvergne Rhône-Alpes » qui était très actif avec son président Jacques Nardin (ancien Chef de SAS d’Aziz, Boghari) décédé en novembre 2020.

Actuellement c’est Philippe Aubert qui préside l’association ; il fut, de mai 1960 à février1962, adjoint au chef de SAS de Chasseloup-Laubat ( dépt de Setif), Yvon Barneoud .

Le nouveau site internet des SAS ( www.les-sas.fr) traduit cette volonté de faire mieux connaitre l’Histoire des SAS. Il donne l’accès à ces bulletins à un large public et à leur consultation numérique par le moyen de l’ Index


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 86 / 266738

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le CLAN-R conseille  Suivre la vie du site DIVERS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License