Comité de liaison (CLAN-R)

HELIE DE SAINT-MARC, TÉMOIN DU SIÈCLE

lundi 6 novembre 2017


La projection de quinze minutes de ce projet de film, nous a fait découvrir un grand soldat, dans sa force et dans ses blessures. Un grand soldat, un grand Homme, tout simplement

MERCI À VOUS !


Nous avons le plaisir de vous annoncer que l’objectif du financement participatif Ulule pour le documentaire Hélie de Saint-Marc, témoin du siècle - le film vient tout juste d’être dépassé.

Dorénavant, tout ce qui sera perçu en plus permettra d’améliorer le produit fini, notamment en faisant intervenir de la post-production.

Comme vous pouvez le constater sur cette image, le responsable de notre département audiovisuel, Pascal Dupont, n’avait pas attendu cette échéance pour débuter le montage du documentaire de Marcela Feraru.

Nous continuerons à vous tenir au courant de l’avancement de ce beau projet.

Hélie de Saint Marc, témoin du siècle- une histoire française est un projet de documentaire destiné à être diffusé à la télé et en DVD.

Autour d’archives inédites couvrant la période de 1914 à 2014, il a l’ambition de faire découvrir une période de l’histoire de France au plus grand nombre à travers le témoignage du Commandant de Saint Marc, résistent, déporté, héros des guerres d’Indochine et d’Algérie et auteur de plusieurs ouvrages dont Les Sentinelles du Soir, Les Champs de Braises, L’aventure et l’Espérance.

Le projet a l’ambition d’apporter un éclairage nouveau sur une histoire encore mal connue.

Pour suivre l’actualité du film, rendez-vous sur la page facebook :

https://www.facebook.com/H%C3%A9lie-de-Saint-Marc-t%C3%A9moin-du-si%C3%A8cle-le-film-1513910725581941/

ARGUMENT

« J’approche du mystère et je me sens plus démuni qu’un enfant. À mon âge, c’est peut-être la seule grâce qui reste, cette flamme fragile, si bouleversante, que je veux confier à mes lecteurs. »

« Repiquer chaque matin le riz de nos souvenirs, pour que d’autres en extraient quelques grammes d’humanité, pour les repiquer ailleurs. »

Il était la sentinelle, le veilleur d’une très longue Histoire, le témoin dont parle Pascal quand il dit : « Je ne crois qu’aux témoins qui se font égorger. ». «  Les témoins, rappelait Saint-Marc, sont le sel d’un pays. De près, ils brûlent la peau car personne n’a envie de les entendre. » Mais surtout, il était une conscience. Ses paroles viennent d’une profonde réflexion, d’une attitude face à la vie restée verticale, même dans les heures les plus noires. Cette réflexion – de l’homme, du soldat - dépasse les instruments de la philosophie.

«  Monsieur le président, on peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier. On ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de mentir, de se renier, de se parjurer… » - disait il, devant le Haut Tribunal Militaire, réuni pour juger sa participation au putsch d ‘Alger. C’est le crédo qui l’a accompagné tout au long de sa carrière militaire, à Buchenwald comme en Indochine ou en Algérie.

Le XX siècle fut, peut être, le pire, le plus sanglant, le plus terrible. Le Nazisme, le Communisme, le terrorisme ont endeuillé l’humanité plus que ne l’a fait tout le reste de l’histoire. Quelle attitude devant de telles épreuves ? Quels enseignements ? Comment retirer le bien au milieu du mal absolu ? Comment préparer l’avenir pour que les crimes du passé ne se reproduisent pas ?...

C’est sur ces questions que Hélie de Saint-Marc a médité et écrit, avec la sagesse qui vient de l’expérience et le talent d’un grand écrivain.

INTENTIONS DE LA RÉALISATION

Je n’ai pas l’intention de faire le portrait d’Hélie de Saint-Marc, il a déjà été fait ; je n’ai pas non plus l’intention de raconter la guerre d’Algérie, ou la guerre d’Indochine, ou encore la deuxième Guerre Mondiale. Je veux, à travers les écris d’Hélie de Saint-Marc, prendre un miroir et le promener le long de sa réflexion.

Les citations les plus représentatives seront mises en images, en faisant appel à la richesse d’archives – de l’ECPAD, de l’INA, de Gaumont Pathé, de Library of Congres, de la BBC, de la télévision russe ou d’archives privées.

http://www.ecpad.fr/la-bataille-du-tonkin-33/

Des tournages sont prévus, pour illustrer des réflexions plus générales sur la jeunesse, les valeurs, la morale, l’avenir, la vieillesse aussi.

Un travail de trucage est nécessaire pour mettre en valeur des documents, des photos, des cartes ainsi que pour réaliser l’habillage et le générique.

lire la suite de ce magnifique projet


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 33 / 550849

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le CLAN-R conseille  Suivre la vie du site DIVERS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License