Comité de liaison (CLAN-R)

5 juillet 2016 à Carces- Un enlevé-disparu "Mort Pour la France".

mardi 12 juillet 2016

C’est en présence du Maire de Carces et des membres du Conseil Municipal, des représentants du Souvenir Français et de leurs porte-drapeaux, des membres des associations patriotiques du Var et de leurs porte-drapeaux, qu’a eu lieu l’inauguration solennelle de l’inscription de Paul Teuma, enlevé-disparu du 5 juillet 1962 à Oran sur le Monument aux Morts de Carces.

Gravé dans le marbre, enfin, la reconnaissance d’une victime oubliée

La cour d’Appel de Rennes en date du 15 octobre 2013 a acquiescé l’adjonction du titre « Mort pour la France » sur l’acte de décès de Paul Teuma né le 30 juillet 1918 à Carces.

L’hommage de Monsieur le maire de Carcès

Cette décision fait jurisprudence, ainsi tous les enlevés-disparus après l’indépendance de l’Algérie sont reconnus comme victimes civile de faits de guerre et ont droit à cette mention.

Voici quelques photos de ce 5 Juillet. J’espère que ma démarche et mon combat permettront à d’autres familles de rendre honneur et dignité à leurs parents disparus.

Tous les enlevés-disparus de la guerre d’Algérie peuvent être reconnus « Morts pour la France ».

M.C TEUMA

Parmi tous ces drapeaux, l’un d’entre nous avait bien mérité de la Nation, une simple minute de silence

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 269 / 576795

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Commémorations  Suivre la vie du site 2016   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License